PT EN

 

 

Emporter le Contour
Emporter le Contour
Mali Genest
Inauguração 15 de Maio 2008, 18h-22h
Aberto aos sábados das 11h às 16hSAMEDIS DE 11H À 16H
No sábado 31 de Maio com a presença da Artista
Galeria Viceversa
Rue de la Mercerie 9, 1002  
Lausanne, Suiça

C’est l’histoire d’une couturière qui ne fait pas de couture, d’une peintre qui ne fait pas de peinture, d’une enveloppe qui n’enveloppe pas. Mali Genest tourne autour du corps, le détoure, en fait ressortir des morceaux, utilisant les techniques et les modes de la couturière. Elle fait, défait et refait, représentant le corps à travers ces figures humaines superposées que sont les patrons des couturières, révélant ainsi différentes géométrie du corps humain par le déploiement de  son enveloppe. Une fois mises à plat, ces dépouilles deviennent charpie, interrogations et affirmations inversant le contour intérieur vers un extérieur improbable. La figure de l’humain est présente, sa ligne en est clairement dessinée, nous assistons à son dépeçage.

Autre représentation fantomatique, la série des feutres laisse apparaître de mystérieuses formes en volume : organes, cocons, enveloppes, forces de vie. La bienveillance de Mali Genest est une reconnaissance de nos maux et de nos souffrances, c’est la mise en abîme de la joie, l’exultation du plaisir simple face à nos destins de chair.

L’artiste utilise ses connaissances de couture pour approcher la toile. Les tableaux « Emporter le contour » sont constitués de perforations pratiquées par les couturières pour marquer les points importants d’un patron. Lors de son exposition à la galerie viceversa en 1999, elle répondait aux travaux de tissages de la bijoutière Sonia Morel en créant déformations et étirements sur des vêtements à l’aide de sa machine à coudre, en altérant le tissu au point de dénaturer le corps.

Mali Genest est née en 1961, elle vit et travaille à Lausanne. Elle a créé des estampes à l’atelier de Raynald Métraux et exposé à la galerie Davel à Cully en 2007. L’année précédente, participation à « Des seins à dessein » et « Accrochage » au musée des Beaux-Arts de Lausanne. Dès 1996, elle a participé à des événements d’Arts Appliqués, notamment en 1998, à la Triennale internationale de la Tapisserie de Lodz (P).

Christian Balmer, Lausanne, avril 2008

+info
http://www.viceversa.ch/mali_genest_annexe.html

__

O sítio da PIN teve o apoio


 Fundação Calouste Gulbenkian Nacional apoio